Bio

Noé Bénita, batteur Français né à Paris en 1995, intègre à l’âge de 5 ans une classe de percussions africaines et découvre la batterie quelques années plus tard. Il intègre deux conservatoires de l’agglomération parisienne et en sort diplômé. Il y rencontre notamment Jean-Louis Méchali, François Merville, Ianik Tallet et Frédérique Déléstre qui seront ses professeurs. Le contact avec ces derniers et leurs experiences a suscité chez Noé un intérêt qui s’est développé et l’a rendu sensible aux différents genres musicaux et surtout pour la musique afro-américaine.

En 2015, il intègre le cursus Jazz de la Haute école de Musique de Lausanne (HEMU) qu’il quitte en 2017. Il se produit régulièrement en Suisse et en France avec différents projets mêlant le Jazz et le Rock avec FaKa, le Hip-hop avec le rappeur genevois Eriah et le tessinois Sisma, le Rock Indé avec le groupe parisien Météo Mirage, la Pop avec le groupe Garçon de Plage et les musiques traditionnelles d’Afrique de l’Ouest avec Sol Family Afro.

Au sein du groupe Erkalium, il mélange les sons acoustiques de la batterie et des machines électroniques pour jouer un mélange de Techno et de House (cf. “projects” + d’infos).

Ce jeune batteur/percussionniste n’a de cesse de nourrir sa passion pour la musique, notamment par le goût de transmettre en enseignant la batterie aux enfants et adultes à l’École de Musique de Rolle (Atelier 38) et en cours particuliers à domicile.

 

13692923_10208130010021417_94922827512620480_o
Noé Benita with « Chris Peck »  –  Festival de La Cours Denis     © Pierre Cavard